Ce qu’il Faut Savoir sur les Coiffures Protectrices

Nous aimons bien profiter de nos cheveux, les avoir à l’air libre, se faire un twist out, porter son afro etc., mais si votre objectif est de retenir la longueur, vous risquez de frapper à côté.

Parce que lorsque les cheveux sont libres, on va avoir tendance à les manipuler, ils vont s’emmêler, les pointes vont se frotter à nos draps, à nos vêtements, elles vont être exposées aux variations du climat (que ce soit le soleil excessif ou le froid excessif). Ceci va contribuer à fragiliser les cheveux, et qui dit pointes fragiles dit risque d’apparition de nœuds et de fourches. Tous ces éléments vont amener les cheveux à se casser et donc nous empêcher de retenir la longueur.

Cela ne veut pas dire que vous n’allez jamais lâcher vos cheveux (ce serait bien ennuyeux d’ailleurs), mais juste qu’il faut trouver le bon équilibre pour garder vos cheveux en bonne santé. Par exemple, si vous aimez bien les twists out, portez vos vanilles 1 ou 2 jours sur la semaine, détachez-les pour en faire un twist out à porter les 2 jours suivants. Entre le quatrième et le cinquième jour, relevez vos cheveux en chignon haut ou en afro tiré,  et le reste de la semaine faites un  bun  en faisant rentrer vos pointes pour les cacher.

Une précision qui en vaut la peine

Il faut différencier les coiffures protectrices sans rajouts des coiffures protectrices avec rajouts. Les premières sont fortement conseillées, tandis que les coiffures pro avec rajout ne sont pas sans inconvénients. Ceci dû au fait que les mèches vont assécher les cheveux, les tresses lourdes peuvent provoquer une traction sur les cheveux de l’avant, entraînant la chute des cheveux et avec le temps l’alopécie. Aussi, lorsque vous êtes dans une phase d’apprentissage, il vaut mieux porter vos cheveux sans rajouts parce que ça vous permettra de les maîtriser plus vite et de trouver plus rapidement une routine adaptée.

Conseils pour mieux gérer les coiffures pro avec rajouts

Pour profiter des coiffures pro avec rajouts sans causer trop de dommages aux cheveux, il vaut mieux :

  • Ne pas les garder plus de 4 semaines parce que au-delà c’est bonjour la casse-maxi
  • Ne pas en faire régulièrement. Il est recommandé d’en faire au maximum 3 par an
  • Alterner coiffure pro avec rajouts et coiffures pro sans rajouts pour laisser les cheveux respirer et déstresser de la compression des mèches
  • Continuer à hydrater et nourrir vos cheveux quand ils sont sous les mèches. Vous pouvez par exemple humidifier et vous masser le cuir chevelu avec un mélange d’huiles végétales et en appliquer également sur vos longueurs.
  • Possibilité de faire vos soins sur rajouts (shampoing et masque), mais dans ce cas il faut être très délicate et frotter vos racines sagement pour ne pas arracher vos cheveux.
Kiss & Love
Ritini

Comments

comments

6 thoughts on “Ce qu’il Faut Savoir sur les Coiffures Protectrices

Laisser un commentaire