CHEVEUX EN TRANSITION: Vos Cheveux Naturels Vous Remercieront Si Vous Appliquez Ce Conseil

Ça y est, vous avez pris la grosse décision d’arrêter le défrisage et retourner au naturel. Félicitations ! Alors maintenant vous vous posez un tas de question : comment vais-je entretenir mes cheveux pendant cette période ? Quels produits utiliser ? Quelles coiffures faire ? A quel moment couper complètement les pointes défrisées ? Faut-il nécessairement transitionner ? Quelle est la durée idéale pour une bonne transition? Etc.

Autant de questions qui vous paralysent un peu, mais pas de panique, nous allons éclairer tout cela dans cette série d’articles.

Mais avant j’aimerais m’assurer que vous avez fait l’étape précédente, celle qui fera que votre expérience de retour au naturel ne soit pas un échec, mais une belle réussite. Si ce n’est pas le cas, je vous invite à lire l’article Comment réussir son retour au naturel: Cheveux crépus ou cheveux bouclés.

 

La transition du cheveu défrisé au cheveu naturel: Mon expérience 

Personnellement j’ai fait une transition de 3 mois, de février à mai 2010. Ce qui n’est pas bien long, mais c’était une étape importante.

C’est pendant ma transition que j’ai fouiné sur les blogs et vidéos pour collecter les informations autour de l’entretien des cheveux afro.  Je prenais beaucoup de notes. Ainsi j’étais bien renseignée sur les produits à acheter, les soins à faire, les outils nécessaires.

J’avais aussi constitué un dossier d’images où je collectionnais les belles photos de coiffures sur cheveux naturels que je trouvais sur internet. Ces photos ont été le carburant de ma motivation pendant plusieurs années, car je rêvais du jour où la longueur de mes cheveux me permettra de reproduire ces magnifiques coiffures.

 

Le point de départ

Avant de vous lancer, la première question qu’il faut vous poser c’est : avec quelle longueur ai-je envie débuter mon aventure capillaire.

  • Souhaite-je avoir la tête toute rasée ?
  • Préfère-je commencer avec quelques centimètres sur la tête ?
  • Souhaiterai-je pouvoir déjà faire un chignon ?

Pour vous aider à faire le choix, commencez par regarder sur internet (Google images, Instagram, etc.) les différentes coiffures qu’on peut faire à chaque étape de croissance. Le fait de voir par exemple qu’il y a plusieurs styles qu’on peut adopter avec les cheveux courts peut vous motiver à faire une courte transition.

Ici une sélection d’idées de coiffures pour cheveux mi-long: 6 Coiffures de Fêtes Pour Cheveux Afro

 

La durée de transition

On a deux catégories de transitionneuses :

  • La première a constamment ses cheveux sous les tresses et tissages
  • La deuxième porte ses cheveux à l’air libre pendant la transition

La finalité est la même : après un certain temps, chacune se débarrassera des pointes défrisées et aura ses cheveux totalement naturels. Par contre, le résultat sur la suite leur aventure capillaire une fois qu’elles sont toutes naturelles, n’est pas le même.

 

Comment ? Me diriez-vous.

 

Ma réponse part de deux constats. 

 

 Premier constat

Lorsqu’on fait une transition longue pendant laquelle nos cheveux sont en hibernation, on n’a pas l’occasion de les voir grandir et de se familiariser avec eux. Par conséquence, après le big chop on est en général surpris par la touffe de cheveux à gérer. On s’en sort avec beaucoup de difficultés. Résultat des courses :

  • Soit on revient à ce qui nous semble confortable : cacher en permanence nos cheveux sous les tresses et tissages
  • soit on cède à la tentation : re-défriser les cheveux et le problème semble être réglé lol

C’est aussi cette catégorie de filles qui en général ne sait pas quelles coiffures faire ou ne sait pas se coiffer. C’est normal parce qu’elles ne peuvent pas apprécier les opportunités de coiffures que leur offre déjà leur longueur. Puisqu’elles n’ont rien connu d’autre, si ce n’est le lisse de leurs cheveux défrisés.

 

Deuxième constat

A côté du premier cas, on a la catégorie de filles qui vont faire une longue transition, mais qui ne porteront pas leurs cheveux sous les tresses et tissages, ou du moins le feront rarement. C’est le cas d’une amie à moi qui a juste laissé pousser ses cheveux à l’air libre et au fur et à mesure elle coupait les bouts défrisés. Parfois aussi ils tombaient tout seul.

Pendant cette période, elle faisait des soins une fois par semaine, elle hydratait et nourrissait ses cheveux tous les soirs. Je me souviens de l’engouement avec lequel elle me racontait les soins qu’elle testait et les produits qu’elle découvrait J

Avec cette technique, mon amie a eu l’occasion de voir ses cheveux pousser (et laissez-moi vous dire qu’elle avait énormément de cheveux) et de découvrir peu à peu sa nouvelle texture. Au final, elle n’a pas été surprise par sa touffe vu qu’elle a largement eu le temps d’apprendre à gérer.

C’est donc une bonne façon de gérer sa transition : ne pas couper parce qu’on ne veut pas se retrouver du jour au lendemain avec les cheveux courts, mais aussi ne pas les cacher les tresses et tissage. Au contraire, privilégier les soins, porter ses cheveux tels quels et chercher des coiffures qui iraient bien avec votre double texture.

 

La transition idéale

Vous l’avez compris, je conseille deux façons de transitionner :

  • Soit vous faites une courte transition
  • Soit vous faites une transition longue, mais vous évitez de garder vos cheveux sous les tresses et tissages. Vous faites régulièrement vos soins, vous trouvez les coiffures qui vont avec votre double texture, vous coupez les bouts défrisés au fur et à mesures qu’ils s’affinent.

 

En bref…

Conclusion, pour ne pas rater sa transition, il faut les laisser vos cheveux faire leur vie tout en étant présente et en prenant part au processus. C’est ainsi que vous les aimerez, les apprécierez, et en serez encore plus fières d’eux lorsque vous ferez votre big chop 🙂

Je sais que ce n’est pas toujours évident de se lancer ainsi toute seule dans cette grande aventure, mais je peux vous aider. Si vous avez un besoin d’un suivi privé, vous pouvez m’envoyer un  message via l’onglet CONTACT du blog.

Kiss & Love – Ritini

Comments

comments

2 thoughts on “CHEVEUX EN TRANSITION: Vos Cheveux Naturels Vous Remercieront Si Vous Appliquez Ce Conseil

  1. MERCI pour vos conseil je suis le genre de fille qui cache ses cheveux dans des tresses et tissage et j’aimerai que tu m’aide dans ma transition stp

Laisser un commentaire